taudis

taudis [ todi ] n. m.
• 1611; « abri de fortification » 1309; de l'a. fr. se tauder « s'abriter », de l'a. norm. tjald taud
Logement misérable qui ne satisfait pas aux conditions de confort et d'hygiène minimales. galetas. « Le taudis [...] était abject, sale, fétide » (Hugo). Les taudis des îlots insalubres. Lutte contre les taudis et les bidonvilles.
Par ext. (1690) Maison mal tenue. turne. Ta chambre est un vrai taudis.

taudis nom masculin (moyen français se tauder, se mettre à l'abri) Logement misérable, sale ou mal tenu. ● taudis (synonymes) nom masculin (moyen français se tauder, se mettre à l'abri) Logement misérable, sale ou mal tenu.
Synonymes :

taudis
n. m. Logement misérable, insalubre.
|| Par ext. C'est un vrai taudis, une maison mal tenue.

⇒TAUDIS, subst. masc.
A. — Habitation misérable, souvent exiguë, dépourvue de confort et d'hygiène. Habiter, occuper un taudis; loger, vivre dans un taudis; un taudis humide, infâme, infect, insalubre, malsain, misérable; un affreux taudis; lutte contre les taudis. Un siècle ou deux de misère avaient abouti à ce cloaque de logements à bon marché, d'où les expulsions étaient quand même fréquentes, si bas que fussent les loyers de certains taudis (ZOLA, Travail, t. 1, 1901, p. 61). Sur les murs des taudis, plus sombres encore et plus humides que ceux de Lisbonne, et grouillants d'enfants nus, on avait apposé des écriteaux: « Insalubre. Défense d'habiter ici » (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 90).
P. antiphr. [Sans valeur dépréc.] Je guigne un petit taudis délicieux (...). Pas plus de deux étages, mais un bijou, avec une cour et un jardin (MIOMANDRE, Écrit sur eau, 1908, p. 84).
B. — P. anal., fam. Pièce, chambre sale et en désordre. Sa chambre était un de ces taudis humides et obscurs dans lesquels le soleil n'ose pas aventurer un rayon (MURGER, Scènes vie jeun., 1851, p. 32). De mauvais domestiques: ils ne balayaient rien; la chambre était un taudis. Plutôt que d'y mettre l'ordre et la propreté, ils se croisaient les bras (ROLLAND, J.-Chr., Foire, 1908, p. 722).
En compos. Le paysan (...) n'aime que ce qui est laid, préférant la chambre-taudis, la maison de paysan (GONCOURT, Journal, 1858, p. 537).
P. méton., fam. Désordre, bazar, pagaille. Quel taudis! Je lui ai fait sa vaisselle, mis en ordre le taudis habituel de sa cuisine (LÉAUTAUD, Journal littér., 4, 1924, p. 367).
REM. Taudion, subst. masc., synon. vieilli. de taudis. Il l'appela et la fit monter dans sa chambre, un taudion formé de lattis et de plâtre (HUYSMANS, Marthe, 1876, p. 94). N'entrez pas dans mon taudion, un chat n'y retrouverait pas ses petits (VIRMAÎTRE, Dict. arg. fin-de-s., 1894, p. 284). P. métaph. Je ferai de l'ordre dans le taudion de mes pensées (BLOY, Désesp., 1886, p. 80).
Prononc. et Orth.:[todi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. [Av. 1317 « abri en pierres de taille » (JOINVILLE d'apr. DOCHEZ), attest. sans doute erronée] ca 1460 « id. » (Myst. du Siège d'Orléans, éd. V. L. Hamblin, 18746); 2. 1611 « petit logement misérable » (COTGR.). Dér. de tauder (se) « (s')abriter », v. tauder étymol.; suff. -is. Fréq. abs. littér.:193.

taudis [todi] n. m.
ÉTYM. XVe; « abri de fortification », XIIIe (→ Tauder); du moyen franç. se tauder.
1 (XVe). Anciennt. Abri pour les travailleurs qui faisaient les travaux d'approche d'un siège.
2 (V. 1460). Argot, « maison », XVIe. Logement, appartement misérable, qui ne satisfait pas aux conditions de confort et d'hygiène indispensables. Bouge, galetas, taudion (vx), turne. || Les taudis des rues misérables (→ Population, cit. 7). || Taudis insalubre (cit. 1), surpeuplé (→ Puanteur, cit. 2), immonde (→ Galetas, cit. 3). || Lutte contre les taudis (→ Évangéliser, cit. 3; et aussi reconstruire, cit. 1). || Pays sans taudis (→ Paupérisme, cit. 2). || Lutte contre les taudis et les bidonvilles.
1 Et sortons de ce taudis,
Où l'on ne peut être assis (…)
Molière, le Bourgeois gentilhomme, « Ballet des nations », I.
2 Le taudis où son regard plongeait en ce moment était abject, sale, fétide, infect, ténébreux, sordide.
Hugo, les Misérables, III, VIII, VI.
3 (…) c'était un taudis : un lit de fer, une armoire, une table, deux chaises de bois, entre des murs pelés, avec au plafond une mauvaise lumière jaune; la cuisine servait de cabinet de toilette.
S. de Beauvoir, la Force de l'âge, p. 540.
3 (XXe). Maison, logement sale et en désordre. || Quel taudis, cette piaule ! Bordel.
DÉR. Taudion.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • taudis — TAUDIS. s. m. Petite maisonette, petit logement en meschant estat. Il loge dans un taudis, dans un pauvre taudis, dans un miserable taudis. On dit, d Une chambre, d un appartement où tout est en desordre, que C est un taudis, un vray taudis, quel …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Taudis — en France à Saint Germain en Laye …   Wikipédia en Français

  • taudis — Taudis, Testudo, Bud. ex Caesare, Pluteus, B. ex Veget. Tabulatum, comme Eschaffauds voyez Bennel. Caché soubs ce taudis, Hoc veluti pluteo tectus, Bud …   Thresor de la langue françoyse

  • taudis — (tô dî) s. m. 1°   Anciennement, logement qui faisait partie des travaux d un siége pour la facilité des approches. 2°   Aujourd hui et par dégradation de sens, petit logement misérable, malpropre. •   Ils languirent toute leur vie dans leur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TAUDIS — s. m. Petit logement en mauvais état. Il loge dans un taudis, dans un pauvre taudis, dans un misérable taudis. Fam., C est un taudis, un vrai taudis, se dit D une chambre, d un appartement où tout est en désordre et malpropre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TAUDIS — n. m. Petit logement en mauvais état. Il loge dans un taudis, dans un misérable taudis. Fam., C’est un taudis, un vrai taudis se dit d’une Chambre, d’un appartement où tout est en désordre et malpropre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • taudis — nm. => Maison …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Les Taudis De Beverly Hills — (Slums of Beverly Hills) est un film semi autobiographique de Tamara Jenkins, sorti en 1998. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Le Taudis — est un mensuel créé en 1925 par Paul Gay, Constant Rey Millet et Jean Dunoyer, imprimé à Taninges. Dans la profession de foi du Taudis savoyard, publiée dans le premier numéro daté de juin 1925, ce Cahier savoyard d art et de littérature annonce… …   Wikipédia en Français

  • Les Taudis de Beverly Hills — (Slums of Beverly Hills) est un film semi autobiographique de Tamara Jenkins, sorti en 1998. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.